Coorpacademy lance un prototype d’assistant conversationnel

Le nanolearning de Coorpacademy copie

Coorpacademy lance un prototype d’assistant conversationnel, à partir de Google Assistant, connecté à ses contenus de formation

Coorpacademy expérimente une nouvelle manière de se former, exploitant les récents progrès des interfaces vocales. La start-up vient, en effet, de développer un prototype d’assistant conversationnel, à partir de Google Assistant, connecté à ses contenus de formation. Il s’agit de la première expérimentation de ce type en Suisse, la voix remplaçant ainsi totalement l’interface digitale de navigation (mobile ou desktop).

Ce prototype d’assistant conversationnel – connecté au catalogue de formation de Coorpacademy – est issu du processus d’innovation interne à l’entreprise : chacun des collaborateurs bénéficie en effet d’une demi-journée par semaine pour se consacrer à des développements de son choix. C’est dans ce cadre que ce projet a été initié par deux développeurs de l’équipe de Paris et partagé avec l’équipe R&D de l’entreprise, basée sur le campus de l’EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne – en pointe sur les nouvelles modalités d’apprentissage).

L’expérimentation est dès aujourd’hui disponible via Google Assistant. Elle devrait être également déployée sur Facebook, Twitter et via d’autres assistants conversationnels comme Siri ou Cortana.

Ce projet intervient dans la continuité du lancement, en octobre 2017, du format d’apprentissage « microlearning » sur la plateforme Coorpacademy.

Ce format permet d’explorer l’ensemble du catalogue de formation, par séquences d’apprentissage de 5 minutes, accessibles indépendamment, sans contrainte de temps, d’ordre ou de niveau. Il donne accès à plus de 600 modules au total.

L’interface vocale permet d’aller un cran plus loin avec le lancement d’un nouveau format dit de “nanolearning”. L’utilisateur peut accéder directement à la question d’un cours, lui offrant ainsi une expérience toujours plus flexible, personnalisée et simple d’usage. Cette expérience inédite d’apprentissage – rendue possible par les avancées de l’intelligence artificielle – est accessible via Google Home ou tout simplement sur un smartphone via “Google Assistant”.

Pour démarrer l’expérience, il suffit de demander, à l’assistant personnel vocal, de se connecter à Coorpacademy (« Ok Google, je voudrais parler à Coorpacademy »).

Il est ensuite possible d’interagir avec l’assistant, en lui demandant d’être testé sur un des sujets de la collection Culture Digitale (« Pose moi une question sur… au choix : le Big Data, la révolution mobile, les réseaux sociaux, la vidéo en ligne, la génération de trafic…»). En phase de test, l’expérimentation sera bientôt étendue à l’ensemble du catalogue de formation de la plateforme.

Frédérick Bénichou, cofondateur de Coorpacademy : « L’expérience d’apprentissage de Coorpacademy a été pensée, dès le début, pour s’adapter au rythme de l’apprenant. Quatre ans plus tard, sur la base des datas de comportement collectées sur plus de 500 000 utilisateurs, nous savons que nous avons fait le bon choix : une des clés de l’engagement en formation résidant dans la facilité d’accès aux contenus de formation et la liberté laissée à l’apprenant dans son parcours et rythme de formation. L’étape ultime est de pouvoir se former sans s’organiser un temps spécifique, c’est ce vers quoi nous tendons en investissant sur les interfaces vocales. »

Retrouvez l’article de Challenges sur le sujet : Coorpacademy et Google créent le premier prof virtuel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s