Analyser les données des MOOC d’entreprise : il existe d’autres indicateurs de performance que le taux d’achèvement

Analyser les données des MOOC d’entreprise : il existe d’autres indicateurs de performance que le taux d’achèvementUne fois passé le buzz autour du nombre faramineux de participants s’inscrivant à des MOOC, le débat qui a suivi a porté sur le nombre tout aussi faramineux d’abandons en cours de route. À présent, chercheurs et professionnels semblent s’accorder sur le fait que les taux d’achèvement ou d’abandon ne sont pas l’alpha et l’omega des indicateurs de performance concernant les MOOC et ceux qui les suivent. Ils avancent l’idée que nombre d’apprenants ne cherchent même pas à aller jusqu’au terme d’un cours puisqu’ils ne sont intéressés que par une partie ou parce qu’ils voulaient juste avoir une idée de son contenu. Lorsqu’on se penche sur les statistiques d’abandon uniquement pour les participants s’étant engagés à terminer un cours, soit parce qu’ils ont payé pour obtenir une certification ou parce qu’ils ont indiqué cet objectif en s’inscrivant, les taux ne sont plus aussi alarmants et se rapprochent des taux constatés dans l’enseignement présentiel. (cf. EPFL(1)) Lire la suite